Guide produits frais

Légumes

  • Anis : La partie supérieure de la bulbe doit être coupée. Chaque feuille doit être séparée et les deux côtés de la feuille doivent être lavés sous l’eau courante. À ce stade, on effectuera une inspection visuelle.
  • Artichauts (fonds) : Laver avant de les utiliser.
  • Artichauts (cœurs) – frais, surgelés, en conserve – les cœurs d’artichauts sont interdits, même s’ils comportent un label de kashrouth.
  • Asperges – vertes (fraîches) – Peuvent être utilisées à condition que le fleuron entier soit coupé, que les côtés soient bien épluchés et que toutes les feuilles soient enlevées. S’assurer que toutes les feuilles ont été coupées et que l’asperge est totalement lisse. Bien rincer avant de consommer.
  • Asperges – blanches (fraîches) – Peuvent être utilisées telles quelles.
  • Broccoli – frais. Seules les tiges de broccoli frais peuvent être utilisées. Elles doivent être lavées avec une brosse sous l’eau courante.
  • Choux de Bruxelles – Les choux de Bruxelles sont interdits, car il est très difficile d’inspecter chacune de leurs feuilles.
  • Chou – rouge ou blanc – Le chou peut être préparé selon une des méthodes suivantes :

Mettre le chou au congélateur pendant 48 heures. Décongeler le chou et laver chaque feuille sous l’eau courante (à jet puissant), en s’assurant que l’eau atteint chaque partie du chou, y compris les plis et les fentes. À ce stade, le chou peut être consommé. (Cette méthode n’est valable que pour un chou destiné à la cuisson et non aux salades).

OU

Les quatre feuilles extérieures du chou doivent être enlevées puis jetées à la poubelle. Couper le chou en quarts et séparer toutes les feuilles. Mettre le chou dans un litre d’eau mélangé à une cuillère à soupe de savon liquide. Bien remuer cette solution.

Laisser le chou dans la solution pendant cinq minutes. Frotter avec une éponge les deux côtés de chaque feuille, puis rincer. Bien secouer l’eau restante et sécher. Chaque feuille doit être inspectée pour s’assurer qu’elle ne contient pas d’insectes.

Chou-fleur – Le chou-fleur frais ne doit pas être utilisé.

Céleri – Toutes les feuilles du céleri, y compris celles qui se trouvent sur le cœur, doivent être coupées. On nettoiera le céleri avec une brosse à légumes, sous un jet puissant d’eau courante ; les deux côtés doivent être brossés pour s’assurer qu’ils ne contiennent pas d’insectes.

Chicorée – Ne peut être utilisée.

Aneth – L’aneth frais ne peut être utilisé. Si toutefois on désire un goût d’aneth, on mettra celui-ci dans un tissu dont les fils sont très serrés, puis on attachera bien le tissu et on cuira ainsi l’aneth. Après la cuisson, l’aneth doit être jeté à la poubelle.

 

  • Endives –Chaque feuille doit être bien lavée sous l’eau courante. Ne pas confondre ce légume avec les endives frisées connues sous le nom de ‘chicorée’.
  • Fleurs comestibles – Ne doivent pas être utilisées.

Ail – Doit être épluché et rincé avant son utilisation. Lorsqu’il est épluché ou préparé pour le lendemain, ajouter un peu de sel, d’huile, de sucre ou de vinaigre.

Chou frisé – Ne peut être utilisé.

– Poireau – Couper la racine à quelques centimètres du bas. Les feuilles vertes en haut doivent être coupées. Ensuite, on coupe le poireau en deux, dans le sens de la longueur, et on sépare les feuilles ; chaque feuille doit être lavée et inspectée. Si l’on souhaite utiliser les feuilles vertes pour une décoration, pour attacher des aliments etc., ces feuilles doivent être séparées, lavées des deux côtés, puis brossées. À ce stade, on pourra les utiliser.

Laitue –Seules les laitues Iceberg et Boston sont autorisées. Elles doivent être préparées selon une des méthodes suivantes :

Les feuilles de laitue doivent être mises au congélateur pendant 48 heures. Décongeler la laitue et laver chaque feuille sous un jet puissant d’eau courante, en s’assurant que l’eau atteint chaque partie de la laitue, y compris les plis et les fentes. À ce stade, la laitue est autorisée. (Cette méthode n’est valable que pour une laitue destinée à la cuisson et non aux salades).

OU

Les quatre feuilles extérieures de la laitue doivent être enlevées puis jetées à la poubelle. Couper la laitue en quarts et séparer toutes les feuilles. Mélanger 1 litre d’eau à une cuillère à soupe de savon, puis bien remuer.

Mettre la laitue dans cette solution et laisser reposer pendant cinq minutes. Frotter les deux côtés de chaque feuille avec une éponge, puis rincer. Secouer l’eau restante, et sécher. Chaque feuille doit être inspectée pour s’assurer qu’elle ne contient pas d’insectes.

 

  • Mesclun – Ne peut être utilisé.

 

Menthe – fraîche –  Si l’on a besoin de menthe pour faire du thé, seules les feuilles de menthe peuvent être cuites. L’essence des feuilles doit être versée dans un filtre, et l’on ne pourra consommer que cette essence (et non les feuilles).

OU

Mettre la menthe dans un tissu dont les fils sont très serrés, bien attacher ce tissu puis le placer dans l’eau chaude. Ensuite, jeter ce sac de menthe à la poubelle.

Champignons – doivent être bien rincés.

Champignons Portobello – Ces champignons contiennent souvent des insectes dans l’éventail situé au-dessous de la partie supérieure. Il est recommandé d’enlever cette substance qui ressemble à un éventail, puis de rincer les champignons sous un jet puissant d’eau courante.

Champignons en forme d’huitres – Ces champignons sont très infestés. Il convient donc de ne pas les consommer.  

Oignons –  Éplucher, enlever la première couche et bien laver. Lorsqu’on prépare des oignons pour le lendemain, on doit ajouter un peu de sel, de sucre, d’huile ou de vinaigre.

Origan – frais – ne doit pas être utilisé.

Persil – frais – ne doit pas être utilisé. Si l’on souhaite ajouter un goût de persil, on mettra le persil dans un tissu dont les fils sont très serrés, on attachera bien ce tissu et on le mettra dans l’eau chaude. Ensuite, on jettera le sac de persil à la poubelle.

Poivrons – On doit couper et ouvrir les poivrons rouges et verts. On les inspectera rapidement pour s’assurer qu’ils sont dépourvus d’insectes.

Cornichons –  à l’aneth – Doivent être lavés avant de les servir.

Trévise (chicorée rouge) – Doit être bien lavée des deux côtés, feuille par feuille, après quoi on pourra la consommer.

Oignons verts : Seule la partie blanche est autorisée.

Épinards – frais – ne peuvent être utilisés.

Germes : Bien rincer avec de l’eau, puisqu’ils sont généralement propres. Inspecter trois graines brunes. Lorsque celles-ci ne contiennent pas d’insectes, le reste peut être utilisé.

Feuilles de vigne – Doivent être mises dans une solution d’eau savonneuse, frottées avec une éponge des deux côtés, puis rincées.

******************************