News & Alerts

Les esprits créatifs du Conseil de la Communauté Juive (CCJ) ont choisi le thème « #ezpassover » pour cette année, en vue de pouvoir aider les consommateurs partout au Canada à respecter la fête de Pessach de la façon la plus facile et la plus simple possible.

 

Bien que nous célébrons cette fête tous les ans et que les sedarim et la Haggadah ne changent pas, tout le reste est voué à changer. La composition de nombreux produits, qu’ils soient alimentaires, médicinaux ou cosmétiques, change d’année en année. Voici où le Conseil de la Communauté Juive de Montréal et son thème de #ezpassover entrent en jeu pour encadrer l’expérience de Pessach de cette année.

 

L’événement Pessach en bref a eu lieu le dimanche 26 mars, et a surpassé toutes les attentes quant au nombre de participants et au type de questions posées. Le Grand Rabbin de Montréal, le Rabbin Binyomin Weiss, connu à travers le monde pour son expertise en problèmes médicaux, a répondu à des questions relatives à ce domaine. Le Rabbin Uri Deutsch a expliqué l’histoire de Pessach, le Rabbin Aryeh Posen a parlé de diverses Halachot, le Rabbin Berel Bell a soigneusement expliqué les produits non médicinaux et le Rabbin Yoel Chonon Wenger a animé la séance « Posez vos questions au Rabbin ».

 

La ligne téléphonique « Canada’s Passover Hotline » n’a cessé de sonner que quelques heures avant le début de la fête. Plus de 4 000 questions ont été posées à travers le Canada, avec un nombre plus élevé d’appels provenant de la ville de Toronto et ses environs. Puisque le magazine de Pessach du Canada est disponible en ligne, celui-ci a sensibilisé la population au service exemplaire offert par le CCJ et a fait en sorte que nous avons reçu des appels de partout de l’Amérique du Nord et d’autres parties du monde.

 

La nouvelle taille plus conviviale du magazine de Pessach et ses listes exhaustives ont fait de celui-ci un produit novateur et avant-gardiste. Nous sommes fiers d’avoir reçu des commentaires positifs provenant du pays entier.

 

Cette année, le CCJ a lancé la toute première Flip Haggadah à la mémoire de Lynn Eltes A »H. Son style triangulaire a permis aux participants du Seder de placer la Hagaddah verticalement sur la table et de tourner les pages et suivre le Seder en anglais ou en hébreu. Ensemble avec la famille Eltes, le CCJ croit que tenir les enfants captivés tout au long du Seder est un maillon de la chaine de la continuité juive, et nous sommes fiers de faire partie de cette initiative.

 

Des milliers de consommateurs ont pu rester à l’affut des tendances et des changements quotidiens à travers notre application consacrée spécialement à la fête de Pessach (Canada’s Passover App). Le tout nouveau #urpesachanswers a répondu aux questions les plus souvent posées. Des mises à jour régulières ont été faites sur Facebook et Twitter et nous avons même répondu préalablement aux questions de nos nombreux abonnés du CCJ.

 

Le site www.canadapassover.ca a été conçu pour tous ceux qui respectent la fête de Pessach et a été très bien reçu par la communauté, et nous avons eu plus de visiteurs que jamais sur le site. Des centaines de personnes ont utilisé le service de vente de chametz par l’entremise du MK.

 

Le service de cachérisation qui a lieu dans le stationnement du MK est toujours bien achalandé. Cette année ne fait pas exception. Sous la stricte supervision des Rabbins, des centaines de Montréalais ont pu cuisiner pour les Sedarim et la fête avec des marmites, des poêles, et des ustensiles cachères. Ceci est un véritable service communautaire qui provient d’un organisme communautaire.

 

Le CCJ a alloué des heures précises pour répondre aux appels lors des événements « Médecin sur place » et « Pharmacien sur place ». Nos docteurs et pharmaciens compétents ont répondu à des centaines de questions. Cette année, le CCJ s’est vraiment exposé avec son concept de #ezpassover et a sensibilisé la population à la fête de Pessach de façon dynamique. Le résultat? Beaucoup plus de personnes ont appelé avec leurs questions, et ils étaient reconnaissants de pouvoir obtenir des réponses sur place.

 

Le but de #ezpassover était d’aider ses consommateurs importants partout au pays et dans d’autres continents. C’est un privilège pour le CCJ de pouvoir faire célébrer la fête de Pessach dans des milliers de foyers tout en réduisant le niveau de stress global des communautés. L’année prochaine à Jérusalem!

 

 


Related News